Île privée de Fanjove

Songo Songo Archipel
birding walk boatride fishing

Évaluation étoilée
Visualisation du jeu
Guide des prix $$$
ab:

Île privée de Fanjove: Notre point de vue

L'île privée de Fanjove est un endroit spécial. Du personnel souriant qui nous a accueillis aux Bandas parfaitement positionnés et complètement isolés sur la plage - en passant par le vieux phare, la jungle et les mangroves à explorer, l'île de Fanjove est une véritable expérience Robinson Crusoë.

Avec seulement six Bandas isolés, nous avons eu la plupart du temps l'impression d'être les seuls habitants de l'île. Quel bonheur de faire la sieste dans le hamac juste à l'extérieur de notre Banda, de prendre une douche chaude ou froide dans notre salle de bain assez unique, de paresser sur le lit à baldaquin ou sur le balcon, tous deux avec vue sur le brillant océan Indien, ou encore de flotter ou de nager complètement seul dans la mer chaude.

Le temps semblait s'être arrêté. Nous avons fait le tour de l'île (en prenant un chapeau, de l'eau et de la crème solaire) en une heure ou deux, nous avons dégusté d'excellents repas frais et imaginatifs, principalement à base de fruits de mer, au restaurant du lodge, nous avons plongé au large du récif corallien après avoir traversé des groupes de dauphins, et nous avons pris le soleil au sommet du vieux phare colonial.

L'île privée de Fanjove est un lodge haut de gamme et exclusif, mais ses tarifs sont très raisonnables, surtout si on les compare aux tarifs des lodge de safari et des autres îles privées au large de la Tanzanie. Les récifs coralliens semblent en parfait état, avec une grande variété de coraux durs et mous aux couleurs vives. L'intimité et l'isolement de notre Banda privé étaient sans égal. La direction était enthousiaste et amicale. Les activités sont variées, comprennant le kayak, la pêche, la plongée libre (snorkeling), la plongée sous-marine, les excursions avec les dauphins, la navigation en boutre et les excursions sur les bancs de sable. L'observation des oiseaux est également excellente. Les tortues de mer viennent ici pour nicher! Nous avons explorer, à notre guise, les grottes des falaises à marée basse et une grande partie du reste de la petite île, y compris la mangrove.

Île privée de Fanjove: En bref

  • Environ 40 minutes en petit avion de Dar es Salaam à Songo Songo, puis une heure en Dhow (ou 20 minutes en vedette rapide) jusqu'à l'île privée de Fanjove
  • Privé, isolé, parfait pour les couples en lune de miel, les enfants qui n'ont pas besoin de trop de surveillance et tous ceux qui veulent un peu de paix et de tranquillité dans un environnement idyllique
  • Hébergement écologique dans 6 grands Bandas, confortables et uniques
  • Plongée sous-marine, plongée libre, natation, bain de soleil, kayak
  • Excursion en boutre, observation des oiseaux, excursions sur les bancs de sable, pêche
  • Une cuisine délicieuse sur le thème des fruits de mer
  • Réception pour les téléphones portables, pas de WiFi
  • Sécurisé - sécurité privée
  • Un excellent rapport qualité-prix pour une île privée

Île privée de Fanjove: Les détails

Nous avons pris un vol le matin de Dar es Salaam, nous nous sommes arrêtés à l'île de Mafia pour déposer des passagers, puis nous avons continuer pour l'île de Songo Songo. À l'aéroport de Songo Songo, après nous être émerveillés devant les baobabs qui poussent le long de la piste, nous avons été rapidement pris en charge et acceuillis par le personnel de l'île de Fanjove avant de prendre un wagon motorisé pour descendre au port où notre boutre et des boissons fraîches nous attendaient. Depuis le port de Songo Songo, nous avons profité d'un transfert relaxant et rafraîchissant àbord d’un boutre jusqu'à l'île privée de Fanjove. Nous avons profité de chaque seconde de la traversée en boutre. C'était comme si nous avions été projetés dans le passé, à l'époque des voiliers en bois qui grinçaient. Et bien sûr, nous l'avons été d'une certaine manière, bien que nous ayons maintenant des moyens de communication et des gilets de sauvetage!

Alors que nous approchions de l'île privée de Fanjove, sur une eau incroyablement turquoise et cristalline, nous pouvions apercevoir un vieux phare, une plage blanche étincelante et un personnel qui attendait pour nous accueillir. Il n'y a pas de port ni de jetée à l'île privée de Fanjove, alors une fois le boutre ancré au large, nous sommes descendus sur le côté et avons marcher les pieds dans les eaux chaudes et peu profondes jusqu'à l'île. Nous avons été accueillis par la direction et le personnel de l'île avec des boissons à la noix de coco super rafraîchissantes, que nous avons dégustées sous leur Boma principal ombragé sur la plage. Fanjove est vraiment une île Robinson Crusoë. Pas d'habitants permanents, pas de source d'eau locale (!), une jungle et des mangroves sur l'île elle-même, et des kilomètres de plage de sable et de mer chaude qui l'entourent.

Étant des plongeurs passionnés, nous avons décidé de faire de la plongée sous-marine sur le récif au large de la partie orientale de l'île. Le récif est accessible par bateau à moteur - ce qui nous a permis de vivre notre meilleure expérience sur cette île - des centaines de dauphins se sont rassemblés autour du bateau et ont fait des cabrioles pendant que nous faisions le tour de l'île en bateau jusqu'au récif. Nous n'avions jamais vu autant de dauphins, qui s'ébattaient tous juste à côté de nous en silence, en faisant abstraction des sifflements occasionnels. Un autre moment fort de notre séjour sur l'île a été l'ascension des marches sinueuses de l'ancien phare allemand, où un apéritif et une collation avaient été installés pour nous en haut. Un pêcheur a jeté l'ancre au large de la plage et est monté en titubant jusqu'au lodge avec un énorme thon que le chef cuisinier a utilisé pour préparer le repas. En retournant à notre Banda cette nuit-là dans l'obscurité totale sous les étoiles, nous avons suivi un chemin phosphorescent le long du bord de mer jusqu'à un endroit où un veilleur de nuit attentionné nous a indiquéla position de notre Banda à la lumière de sa torche.

Notre sentiment est le suivant: allez visiter cette île avant qu'elle ne devienne plus populaire et que le prix ne flambe pour rejoindre celui des autres îles privées au large de la Tanzanie.