Parc national de Chobe

Le parc national de Chobe a été le premier parc au Botswana à être déclaré parc national en 1967 et est devenu depuis un véritable paradis pour la faune et la flore ainsi que l'un des meilleurs parcs nationaux d'Afrique australe.

Le parc national de Chobe a pris son nom du fleuve Chobe, qui prend sa source en Angola (où il est appelé rivière Kuando) et crée la frontière nord du parc. La proximité du parc avec les frontières du Botswana, du Zimbabwe, de la Zambie et de la Namibie en fait une destination populaire et facile d’accés pour les visiteurs en provenace des chutes Victoria ainsi que pour ceux qui font des safari en Afrique australe. Une visite à Chobe peut facilement être combinée avec un certain nombre d'autres parcs nationaux du Botswana et avec d'autres destinations à ne pas manquer, notamment le delta de l'Okavango.

Le parc national de Chobe est justement et affectueusement surnommé "Le pays des géants" car il abrite la plus grande population d'éléphants d'Afrique et comprend plus de 11 700 km² d'écosystèmes riches, de paysages variés et d’une abondance presque inégalée d'animaux sauvages et d'oiseaux, tous centrés autour de l'étonnante rivière Chobe. Les troupeaux d'éléphants se comptent parfois par centaines, avec un total estimé à 120 000 éléphants au Botswana, dont 50 000 dans le parc national de Chobe. Le parc abrite des troupeaux tout aussi importants de buffles et d'autres animaux plus grands comme les koudous, les gnous, les antilopes, les impalas et, bien sûr, on peut également y observer des lions et des léopards. Le long de la rivière Chobe elle-même, les visiteurs peuvent découvrir une incroyable abondance d'hippopotames et de crocodiles et une richesse inimaginable d'oiseaux, dont un certain nombre d'espèces particulièrement rares qui sont très recherchées par les meilleurs photographes animaliers.